Publicités

LA VIANDE

la question de la consommation de viande est réellement importante aujourd’hui. Jamais nous n’avons produit ni consommé autant de viande qu’à l’heure actuelle et la demande ne cesse de croître. La viande est placée au cœur de notre culture et de la gastronomie depuis toujours et la majorité des français en mangent presque à chaque repas. Elle contient certes, beaucoup de nutriments utiles à l’organisme mais sasurconsommation est dramatique pour notre santépour l’environnement et pour le bien-être animale. Ce que je trouve dommage aujourd’hui, c’est que la personne qui s’efforce de faire attention à son alimentation sans nuire à la société passe pour plus insensée que l’omnivore qui mange tout et n’importe quoi. Les gens qui refusent de manger de la viande sont vus parfois comme des marginaux ou des extrémistes, pourtant tout le monde est d’accord pour dire que la façon dont nous traitons les animaux et l’environnement est primordiale.

Le but ici n’est pas d’être moralisatrice car chacun est libre de faire ce qu’il veut mais je trouve intéressant de partager mes réflexions et recherches personnelles sur le sujet depuis que j’ai pris conscience que nos choix alimentaires ont un réel impact indirect sur la société.

vos huiles vegetales

VOUS VOUS POSEZ LA QUESTION OU TROUVER VOS HUILES 100 % VEGETALES PREMIERE PRESSION A FRIOD . VOUS LES TROUVEZ CHEZ VOTRE PARTENAIRE COSMETIQUE : PURE NATURE ZONE POUR LES DOM/contact : purenaturezone@gmail.com

purenaturezone@gmail.com

et vous y trouverez aussi des champoings saponifiè a froid karite coco miel ….etc

FILET DE POISSON SAUCE AU MORINGA

UNE SAUCE MINUTE DÉLICIEUSE!

INGRÉDIENTS (POUR 2 PERSONNES)

Un beau filet de poisson
Une cuiller à soupe d’huile
200 g de crème fraîche ou de lait de coco
Une cuiller à soupe de moringa pur poudre
Un filet de citron
Un bouquet de coriandre

RECETTE

Faire revenir le filet de poisson dans un peu d’huile.
Quand il est presque cuit, ajouter la crème et la poudre de moringa, mélanger pour que la crème devienne verte.
Ajouter un filet de citron et décorer avec des quartiers de citron et des feuilles de coriandre.

POULET AUX ÉPICES AU MORINGA

UNE RECETTE FACILE DE POULET MARINÉ ET GRILLÉ

INGRÉDIENTS

Un poulet découpé en huit morceaux
Huile d’olive
Huile pimentée ou piments à répartir
2 citrons
2 cuillers à soupe d‘épices au moringa

RECETTE

Faire mariner le poulet avec l’huile d’olive, l’huile pimentée, les jus des deux citrons et les épices au moringa, pendant au moins deux heures.
Faire chauffer de l’huile dans une poele. Quand elle est très chaude placer les morceaux de poulet, peau vers le bas et bien égoutés de la marinade. Retourner les morceaux pour qu’ils soient bien dorés partout.
Faites préchauffer le four à 180 °C
Quand la peau est croustillante, déposez les morceaux sur la plaque du four ou dans un plat sans bords hauts. Les morceaux ne doivent pas se chevaucher.
Laissez cuire au four 20 minutes
Déglacez le plat avec la marinade et servez avec une purée

CRÈME DESSERT MORINGA-CACAO CRU AU SOJA

R

INGREDIENTS:

3 g de moringa pure poudre
3 g poudre de cacao cru (sur
10 g sirop de riz
1 yaourt de soja

INSTRUCTIONS:

Disperser le sirop de riz dans le yaourt de soja, puis ajouter les poudres de moringa et de cacao cru.

Bien mélanger les 4 ingrédients à l’aide d’une petite maryse silicone, jusqu’à obtention d’une crème homogène.

Réserver la préparation au frigo pendant 2h, afin d’obtenir une consistance optimale.

Cet entremets est très rassasiant, grâce à sa richesse en protéines et en fibres.

Ce dessert diététique est super crémeux grâce au yaourt de soja.

La saveur acidulée et fraîche du moringa s’accorde à merveille avec la douceur du sirop de riz et l’intensité d’arôme du cacao cru.

Si vous saviez ce qu’est le moringa, vous en mangeriez plus souvent !


Qu’est-ce que le moringa ?

Cet arbre peut mesurer jusqu’à 10 mètres de hauteur. Il a une croissance rapide, et se montre très résistant face à la sécheresse. Il est entièrement comestible, et c’est pourquoi il est intéressant. En effet, ses feuilles, ses racines, ses fleurs, ses graines et ses cosses sont tout à fait mangeables, et possèdent une grande quantité de nutriments excellents pour la santé. Toutefois, la partie la plus riche de la plante reste tout de même les feuilles. Elles contiennent des vitamines A, C, E et B, du calcium, du zinc, du fer, du magnésium, du potassium. De plus, elles possèdent des composés phytochimiques ainsi que des antioxydants qui permettent de réduire les inflammations chroniques. Le moringa s’utilise aussi pour lutter contre la malnutrition et l’obésité.

Le moringa peut pousser partout où les températures ne descendent pas en dessous de zéro, et dans quasiment tous les types de sols, même sableux !

Carrie Waterman, chimiste des produits naturels de l’Université de Californie à Davis affirme ceci : « S’il y avait une liste des 10 premières plantes qui aident à nourrir le monde au cours des cent prochaines années, je dirais que le moringa devrait figurer sur cette liste ».

Waterman indique que lorsqu’elle a commencé à étudier le moringa, sa première impression fut que « c’était trop beau pour être vrai ».

Les utilisations qu’on peut en faire

Ses feuilles peuvent être mangées comme salade, et ont un goût de roquette. Il peut accompagner ainsi des salades, mais aussi des viandes. Quant à ses grainescontenues dans les gousses, elles peuvent se manger, ou bien être bouillies pour en faire de l’huile. Les fleurs servent généralement à faire du thé.

Da manière générale, les feuilles de moringa sont séchées et broyées afin d’en faire une poudre qui pourra très bien s’intégrer au sein de soupes, potages et ragoûts. Toutefois, Carie Waterman ajoute : « S’il est séché, il est beaucoup plus concentré, vous obtenez beaucoup plus d’éléments nutritifs, mais vous pouvez certainement perdre certains éléments nutritifs sensibles à la chaleur, telle que la vitamine C, lors du processus de séchage ».

Elle a connu le moringa alors qu’elle faisait partie du Corps de la Paix (Peace Corps, une agence du gouvernement américain), en Gambie, pays de l’Afrique de l’Ouest. En effet, les Gambiens utilisent les feuilles comme une sorte de supplément alimentaire pour les mères et leurs nourrissons. Les personnes atteintes de diabètes peuvent aussi mâcher les graines. En effet, leur goût amer permet de contrôler la glycémie.

Lire aussi : Cette plante peut aussi servir à filtrer et purifier l’eau

moringa
Crédits : pierre jdlf/Flickr

Les études qui montrent les bienfaits du moringa

Waterman a étudié les effets du moringa sur les souris. Les résultats ont montré que celles nourries avec cette plante et des aliments riches en matière grasse ont perdu du poids, ont eu une meilleure tolérance au glucose, et n’ont pas eu de maladie du foie, contrairement aux souris nourries sans moringa.

« Le moringa a un taux élevé d’antioxydants et des molécules très spécifiques qui aident à réduire l’inflammation, ce qui, nous le savons, est à l’origine d’un grand nombre de maladies chroniques comme le cancer, l’obésité, le diabète et la malnutrition », a indiqué Waterman.

Peter Havel, professeur de nutrition et de biologie moléculaire de l’Université de Californie, a testé le moringa chez des rats atteints du diabète de type 2 – ressemblant fortement au diabète que l’on retrouve chez l’Homme. Ses résultats d’expérience ont révélé que le moringa retardait le diabète de 5 mois chez les rats. En analogie avec l’Homme, cela pourrait signifier un retard de 10 à 15 ans. Il précise ainsi que « Si le diabète est retardé de 15 ans et qu’on l’attrape à 60 ans au lieu de 45, on n’a peut-être pas besoin d’une transplantation rénale ».

Mais comment une même plante peut être utile à la fois contre le diabète et la malnutrition ?

Carrie Waterman suppose que la plante fournit les acides aminés et les protéines nécessaires pour la formation de muscles et d’os solides. De plus, elle possède des éléments phytochimiques qui permettent de mieux métaboliser le sucre afin qu’il ne soit pas stocké sous forme de graisse.

Le moringa peut s’acheter facilement sur Internet, sous forme de poudre ou de gélules.

le moringa et ses vertus

Moringa oleifera est un arbre tropical de la famille des Moringacées. Originaire du nord-est de l’Inde il pousse également en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. Les usages traditionnels du Moringa, surnommé « l’arbre à miracles », sont multiples : alimentation, secret de beauté et médecine traditionnelle africaine et ayurvédique.

Toutes les parties de la plante sont utilisées pour leurs vertus particulières : feuilles, fruits, graines, racines, écorces et fleurs. Les qualités cosmétiques de l’huile de Moringa sont connues de longue date, depuis l’Egypte ancienne.

De nos jours, l’huile cosmétique de Moringa est utilisée en soin beauté et en massage de la peau pour ses vertus adoucissantes, notamment pour soulager les agressions du soleil ou la sècheresse cutanéee.

Extraction de l’huile de Moringa
Le Moringa produit des gousses contenant les graines dont est issue l’huile. Chaque gousse contient une vingtaine de graines noires, rondes à coque marron. Un arbre peut produire entre 15000 et 25000 graines par an. Les graines sont décortiquées et les amandes sont prélevées afin d’être préssées à froid.

L’huile de Moringa est extraite par pression à froid, cette méthode permet de préserver au mieux ses qualités naturelles. Le rendement par pression à froid est d’environ 10%

Cette huile jaune doré est connue internationalement sous le nom de « l’huile de Ben » ou « Ben oil », une huile précieuse aux propriétés exceptionnelles.

Composition de l’huile de Moringa
Riche en acides gras insaturés avec 70% d’acide oléique, mais aussi en vitamines C, A, B, minéraux (potassium, calcium..) et protéines.

De nombreux stérols ont été identifiés dans l’huile de Moringa. Suivant les études, les taux de stérols retrouvés sont variables. Le stigmastérol, le campestérol et le béta-sitostérol sont les trois composés prédominants.

Elle contient de la vitamine E (alpha-tocophérol, gamma-tocophérol, delta-tocophérol).

Propriétés
L’huile de Moringa est très riche en Acides Gras Insaturés ce qui lui confère des propriétés émollientes et adoucissantes particulièrement recommandée pour les peaux sèches et très sèches.

Elle est riche en phytostérols connus pour favoriser le maintien de la membrane cellulaire, améliorer la fonction barrière de la peau et freiner le vieillissement cutané. Elle est un excellent produit anti-rides.

L’huile de Moringa contient des tocophérols connus pour leurs effets anti-oxydants et anti-radicalaires. De ce fait, elle est recommandée pour son action nourrissante et apaisante particulièrement indiquée après une exposition prolongée au soleil. Elle apaise et adoucit la peau.

Conseils d’utilisation
Déposer quelques gouttes au creux de votre main et appliquer sur toutes les parties de votre corps qui ont besoin d’être massées et hydratées. Quelques secondes après l’huile est entièrement absorbée et votre peau est nourrie durablement.

Grâce à ses propriétés apaisantes émollientes et nourrissantes, l’huile de Moringa est conseillée en soin quotidien ou en massage des peaux sèches à très sèches, parfois en proie à des démangeaisons ou à une desquamation. Elles est particulièrement indiquée après une exposition prolongée au soleil pour apaiser le feu du soleil.